Partager facebook twitter

Meltones

StreetInterview Meltones

L’histoire de Meltones se passe dans le triangle Paris, Glasgow, Saint-Malo. Thomas (chant et basse), Etienne (batterie), Pierre et Daniel (guitares) vous convient à une ballade à travers leur courte mais prometteuse histoire…

La cave | Boulogne-Billancourt

Nous avons choisi ce lieu car, c’est un peu là que tout a démarré, nos premières répétitions, nos premières compositions….
La mère d’Etienne était directrice de crèche et pouvait nous mettre à disposition un petit local en sous-sol pour ne déranger personne et répéter en toute tranquillité.
Cela nous a d’ailleurs beaucoup aidé pour garder un bon rythme de répétitions.
On s’en souvient très bien, au tout début on y passait des heures, tous les mercredi après-midi et les weekends à jouer tout ce qu’on pouvait jouer, on s’éclatait comme des fous !
C’était notre QG.

Meltones Repet

Capitol | Glasgow | Royaume-Uni

Pour nos premières dates à l’étranger nous sommes allés à Glasgow. On a eu la chance de partir jouer là-bas grâce à deux copines qui nous ont invité dans le cadre d’un échange entre écoles de commerce européennes. C’est donc sur trois jours que nous avons enchaîné deux concerts dans la plus grande ville d’Ecosse.
Premier concert au Capitol, petit club sympa de la ville qui ne manque pas d’ambiance et où tout le monde a été adorable avec nous. On ne peut que dire la même chose du Pivo Pivo, où nous avons beaucoup sympathisé avec le régisseur de la salle qui nous réinvite quand on veut.
En somme un séjour très agréable grâce à l’hospitalité des Ecossais qui ne nous laisse que de bons souvenirs.

Le Truskel | Paris

Nous venons de la banlieue parisienne et c’est vers nos 18 ans que nous avons commencé à sortir à Paris, pour y passer certaines soirées.
Là-bas les gens dansent, rigolent, boivent un coup entre amis et parlent fort, en somme ils se lâchent et décompressent.
A ce moment-là nous étions de jeunes citadins fraîchement majeurs et nous avions l’habitude de petites soirées entre amis chez les uns et les autres.
Par contre, nous nous souvenons très bien de nos premières soirées dans ces clubs, le rythme et l’ambiance qui y règnent nous ont fait découvrir une sorte de nouvelle liberté d’ados et une autre manière de faire la fête.
Aujourd’hui nous y allons beaucoup moins souvent qu’auparavant mais, nous y avons laissé tellement de bons souvenirs que nous ne sommes pas près de les oublier.

My Major Company | Paris

Là où on a signé nos premiers contrats d’artistes, une grande étape pour nous !
Il y avait aussi, en dessous des bureaux, un tout petit studio.
C’est là que l’on a maquetté notre premier album « Nearly Colored », à l’aide de l’ingénieur du son du label, Michelè Schifano, (surnommé Mickey pour les intimes). Il a un sacré caractère.
C’est devenu un vrai ami, depuis !
Faut dire qu’on a passé pas mal de temps là-bas à peaufiner nos titres pendant l’année qui s’est écoulée entre la signature du contrat et l’entrée en studio.

Melton Street Camden | London | Royaume-Uni

La rue qui nous a donné notre nom !
Non pas que l’on y aie vécu quelque chose de particulier,
mais l’avoir choisie sur Mappy a mis fin à 3 ans de recherches et de prises de tête sur notre nom de groupe.
C’est un de nos amis qui nous a conseillé cette méthode, elle a été radicale (il faut dire aussi que c’était la veille d’entrer sur le site de MyMajorCompany, et que cela ne pouvait plus attendre).
Avec deux lettres en plus, Meltones, les « mélodies fondantes », cela a fait l’unanimité !

Salle de français 6ème D | Collège Bartholdi | Boulogne-Billancourt

Là où tout a commencé ! Où on s’est tous vus pour la première fois.
Je me souviens que Pierre est arrivé 10 min après le début du premier cours, car il a changé de classe au dernier moment.
D’ailleurs, il s’était cassé le bras en vélo et il avait un plâtre. Bref, on a retrouvé notre photo de classe de 6ème D il n’y a pas longtemps, ça nous a fait un sacré choc !

Rue François Tréhu | Saint-Malo

Chez les Meltones quand on pense à St-Malo, on pense tout de suite à la maison de Thomas, à cinq minutes de la plage et quinze minutes d’Intra Muros.
C’est pour nous un endroit d’évasion qui a beaucoup compté.
On s’y est isolé quelques fois avec nos acoustiques pour composer.
Le matin c’est petit dej suivi d’une balade sur la plage pour profiter de l‘air marin.
Ensuite on se met au boulot l’après-midi, puis pour se détendre, on boit un coup le soir au coin du feu.
C’est également autour de Saint Malo qu’on a enregistré le clip de Don’t Stop Breathing.
Le but était de fuir Paris pour pouvoir respirer. Ça qui nous a fait un bien fou.

Lycée Jacques Prévert | Boulogne-Billancourt

Que dire des années Prévert ?
Nous avons tout les quatre fréquenté cet établissement et comme pour tout adolescent, le lycée est une étape importante.
Ce sont des années où l’on connaît des changements constants et où l’on prend conscience que de nouvelles responsabilités approchent à grands pas.
Toutes les personnes que nous avons fréquentées durant ces années restent encore présentes dans notre entourage proche.
Cette époque nous a beaucoup inspiré pour écrire les textes de nos chansons, c’est d’ailleurs de cet état d’esprit que notre album Nearly Colored parle.

Gibus | Paris

Comme quasiment tous les jeunes groupes qui se forment et qui veulent faire des concerts, on est passé par ces fameux concours tremplin, dans lesquels seul compte le nombre de billets que tu vends (tes potes votent pour toi et te permettent d’accéder au tour suivant).
Notre toute première date était donc au Gibus, un moment dont on se rappellera toute notre vie !

Meltones Gibus

Motorbass | Paris

On se souvient encore d’un Zdar en vélo passant sur le trottoir d’en face qui, en nous pointant du doigt , lance un : « Meltones ? il est en face le studio ! » Il s’est passé beaucoup à Motorbass.
De franches rigolades, des remises en question… Un peu tout en fait.
Quoi qu’il en soit, débarquer là-bas reste la meilleure chose qui nous soit jamais arrivée.

Gros bisous à Phillipe Zdar, Florent Livet, Julien Naudin, Fabien Courtois et Bastien ! »

Vous avez apprécié cette lecture ?

Abonnez-vous au site : RSS
Partagez cet article :

Une réponse à Meltones

  1. redseas dit :

    excellent groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*