Partager facebook twitter

Milkymee | Girl on earth

Milkymee

On ne connaissait pas Milkymee avant que Gabriel Hallé nous propose de faire une street interview avec elle. Il avait ses raisons puisque sa femme a produit son deuxième album, mais il avait surtout raison tout court : lancez « To All the Ladies in the Place with Style & Grace » et mettez vos pas dans ceux d’Emilie…

Sanjo Dori | Kyoto| Japon

{lat: 35.009054, lng: 135.771852, pov: {heading: -7, pitch: 10, zoom: 2}}
C’est un pont qui surplombe la rivière Kamogawa à Kyoto, ville où j’ai habité de janvier à juin 2011. Kamo veut dire « canard », et la Kamogawa se traduit donc littéralement par « rivière aux canards ».

J’habitais à la Villa Kujoyama, une bâtisse située à l’écart de la ville, sur une colline, dans la forêt. J’empruntais ce pont à chaque fois que je me rendais en ville. Symboliquement c’était pour moi le moment où je passais de la périphérie au centre, de l’ambiance monacale et reculée de ma demeure à l’agitation de la ville. J’étais perdue, au bout du monde, et je ne comprenais pas grand chose, surtout au début. Mais je me souviens que dès mon arrivée à Kyoto j’ai adoré ce pont. J’y ai passé beaucoup de temps, à observer l’eau couler, ou les gens.

Mily Mee - Sanjo Dori Girl On Earth

Un jour, je me rendais à un rendez vous, j’étais un peu en retard. En traversant le pont, j’avalais un sandwich en vitesse lorsque soudain, je sentis quelque chose percuter mon visage. Une seconde plus tard, mon sandwich n’était plus là, et deux traces de griffes rayaient ma joue. Une mouette m’avait piqué mon déjeuner ! Les mouettes de Kyoto sont loin d’être farouches.

Hachimonji-ya (bar obscur) | Kyoto | Japon

{lat: 35.005128, lng: 135.770557, pov: {heading: 93.5, pitch: 4.9, zoom: 1}}
C’est le bar du grand photographe Kaï Fusayoshi. En vérité une pièce de 20 mètres carrés nichée au deuxième étage d’un immeuble. Kaï y a entassé des centaines de livres de photographie. Le lieu et cradingue, on y croise souvent des rats et les prix sont tout à fait aléatoires, selon l’humeur de Kaï. C’était mon sleazy bar à Kyoto, un endroit qui prenait parfois des allures de centre cosmique du monde. J’y ai passé des moments fabuleux, comme ce concert improvisé avec les musiciens Ryotaro Sudo et Ben Schrager

Sleazy bar from valeriefish on Vimeo.

Temple Himukai, Kyoto | Japon

{lat:35.006736,lng:135.795355,map2:{zoom:17},panoramio:{uid:3773344,pid:48875180}}
Mon ami musicien Ben habitait au pied de ce temple, pas loin de chez moi. Sa maison était délabrée mais incroyable.

Mily Mee - Sanctuaire Himukaie Jingu

Tout le premier étage était abandonné. Le résident avait été interné à l’asile, et depuis son départ, toutes sortes d’objets hétéroclites jonchaient le sol de sa chambre en attendant son retour. Quoi qu’il en soit il nous arrivait de jouer de la musique tard le soir à proximité de ce sanctuaire appelé «Himukae Jingu ». Le nom signifie « sanctuaire qui accueille le soleil ».

Le sanctuaire qui accueille le soleil, au pays du soleil levant… Ca fait beaucoup non ?

Tranq room room | Kyoto | Japon

{lat: 35.019653, lng: 135.791691, pov: {heading: -76, pitch: 6.6, zoom: 2}}
Un chouette café concert à Kyoto, l’endroit où j’ai donné mon dernier concert sur l’archipel, un soir d’été, dans une chaleur moite.

Kimi Ryokan | Tokyo | Japon

{lat: 35.733482, lng: 139.707712, pov: {heading: -136.1, pitch: -2.1, zoom: 1}}
C’est la pension où je logeais quand j’allais à Tokyo. Elle est située dans le quartier nord ouest d’Ikebukuro. J’avais installé dans ma petite chambre une sorte de mini studio, et j’y ai composé de nombreux morceaux. Un matin, vers 5 heures, j’ai voulu essayer d’enregistrer une nouvelle chanson dans la salle de bains commune de la pension. Je ne pensais pas que les clients l’utiliseraient à cette heure là. J’allais commencer l’enregistrement quand une femme en kimono a ouvert la porte. Je me suis sentie gênée, et me suis excusée. Elle a répondu avec un sourire, s’est agenouillée à mes côtés, et m’a dit « Play! ». Alors j’ai joué et enregistré ce nouveau morceau à l’aube, devant cette parfaite inconnue. C’était un moment très particulier dont je me souviendrai longtemps.

Avenyn | Göteborg | Suède

{lat: 57.703624, lng: 11.970199, pov: {heading: -573.3, pitch: 2.4, zoom: 1}}
J’ai habité en Suède pendant 7 ans. Je connais surtout la ville de Göteborg comme ma poche. C’est une ville industrielle, très populaire, moins belle que Stockholm, mais bien plus accueillante. Avenyn (littéralement « l’avenue »), c’est les Champs Elysées de Göteborg. Toutes proportions gardées :) . Le musicien Jens Lekman a fait une belle chanson sur cet endroit, où il relate une anecdote qui se déroule pendant les révoltes de Göteborg lors du sommet du G8 en 2001. Ma très bonne amie Lilian Paunovic Olsson fait les choeurs de ce morceau !

Dyrön | Göteborg | Suède

{lat:57.92980,lng:11.60541,map2:{zoom:17},panoramio:{uid:3186716,pid:30713522}}
Dyrön est une toute petite île située au large de Göteborg. Elle compte 400 habitants et pas moins de trois églises. J’y allais souvent avec ma petite copine, qui a une maison là bas. J’avais acheté une petite moto chinoise très marrante, que je n’utilisais que sur l’île, sans casque…

Milky Mee - Dyrön Göteborg

Dyrön est un endroit magnifique où l’on mange les meilleures soupes de poisson de l’univers.

Blue Elephant | Londres | UK

{lat: 51.48027, lng: -0.098563, pov: {heading: 120, pitch: 13.3, zoom: 1}}
Cette année j’ai collaboré avec la compagnie théâtre témoin, basée à Londres. J’ai composé la bande originale de leur toute dernière création ‘Barbe bleue’, qui a été jouée dans ce petit théâtre londonien à la programmation très audacieuse, le Blue elephant. C’est un espace intime de 50 places, souvent salué comme la quintessence du théâtre indé Londonien.

Théâtre romain de Fourvières | Lyon | France

{lat: 45.758581, lng: 4.821191, pov: {heading: -68.3, pitch: 13.1, zoom: 2}}
Le théâtre antique de Fourvières est adossé à la colline éponyme, près de son sommet. C’est un site archéologique remarquable qui date de – 15 avant JC. J’ai eu la chance de jouer sur cette scène, devant 4500 personnes, en juin dernier (en première partie de Yodelice & Aaron). C’était un moment fantastique, le concert le plus marquant de ma vie, à ce jour.

Vous avez apprécié cette lecture ?

Abonnez-vous au site : RSS
Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*