Partager facebook twitter

My Sidekicks | Tranches de Virtuel

My Sidekicks - Members

Nous sommes le groupe de Pop “Virtuel” MY SIDEKICKS. Nous sommes 4 musiciens répartis à Rouen (NY-CO ♂ ), Aix-en-Provence (Lunel ♂ ), Paris (Kicking ♀ ), et Chinon (FeeeGeee ♂ ). Nous avons sorti un album cette année, Distance, réalisé intégralement grâce à l’envoi de fichiers audio via Internet. Cette Street Interview restera importante pour nous : elle nous a finalement permis de mieux nous connaître.

Locaux du site CQFD | Paris

C’est sur ce site désormais fermé que nous nous sommes rencontrés “virtuellement”, et avons commencé à collaborer dans le cadre du forum CQFD. A l’époque, le forum de cette plate forme lancée par Les Inrocks n’était pas du tout modérée, ou très peu, ce qui donnait lieu à des échanges de toute beauté. Un cocktail détonnant, entre Reggaeman moralisateurs, Hackers philosophes, Poppeux à mèche Versaillais, rockeux et bidouilleurs électro. On s’est repérés dans la masse, et on a réussi à dégainer notre premier titre en 2 jours en bossant à distance. Depuis on a gardé la même méthode, à base de Doodle, Yousendit et chat via Gmail.

The Yacht Club | Iowa City | USA

Yatch Club
Kicking (Lyrics, backing & lead vocals)
The Yacht Club & Gabe’s Oasis were “the” concert venues at the University of Iowa. The Yacht Club was so small that one was almost on stage dancing with the musicans. You could feel the music, lose yourself within and dance around like the hippie you were or were pretending to be. It was there that I discovered Captain Barney, a group I saw playing more than any other and more times than I could count. Gabe’s Oasis on the other hand was rock. Nirvana, Hole, Smashing Pumpkins, Jon Spencer Blues Explosion. It was on some sort of circuit that brought great groups just months before they became huge and you were able to brag, “Yeah, I saw them in a small dive bar”. It is because of these experiences that I am unable to go to arena concerts. Gabe’s and the Yacht Club are located in Iowa City where hippies, skaters, jocks, artists, musicians, students, potheads, chess champions, coffee philosophers all congregate. Going to Hamburger Inn on Saturday morning in our pyjamas, The Deadwood afternoon coffee break, the writers from the Writer’s Workshop, the Black Angel, the haunted train tracks, the concert-bars and a million other unforgettable memories float around in my mind. The only place where students are sad when they graduate and have to move on.

Magasin de musique Paul Beuscher | Paris | France

NyCo (Clavier, guitare, basse et arrangements.)
NyCo

Passage obligé, l’escapade à Paris pendant 3 ans. Je vendais des instruments à la bourgeoisie / Jet-Set locale. Clientèle variée : Fanny Ardant, Bernard Menez, les accordéonistes du métro, Patrick Fiori, des vieux Mozartiens avec écharpe blanche, etc.. J’ai même fait un boeuf à la gratte avec Antonio Banderas ! Je faisais de temps en temps des sessions d’enregistrement basse au Studio adjacent à la boutique, Coppelia, mais la vie parisienne n’est définitivement pas faite pour moi. Mais de temps en temps, c’est bien.

Lycée Balzac | Tours | France

FeeeGeee (Batterie, Percussions)
I want to have the sun in my frigidaire FEEEGEEE

J’ai commencé la batterie en autodidacte dans mon grenier, comme tout le monde. L’idée de monter un groupe avec les potes du lycée est venue naturellement : “I WANT TO HAVE THE SUN IN MY FRIGIDAIRE”, en 1990. Nous avions mis sur pied un répertoire sympa, et notre premier concert se déroula dans la cantine du lycée BALZAC à Tours, devant les élèves, qui reste pour moi mon premier succès… Ensuite j’ai travaillé sans relâche mon instrument, et joué dans des dizaines de groupes.

Le bikini | Ramonville-St-Agne | France

Lunel (Lead Vocals, Guitars)
lunel SFO

Le lieu de mes premières sorties : a l’époque Le Bikini était LA boite de Toulouse (ma ville de naissance). J’y suis allé des dizaines de fois avec mes potes: ils passaient la musique indé qu’on avait découverte pendant la semaine en écoutant Bernard Lenoir sur France Inter. J’y ai aussi vu pas mal de concerts (dont celui de Eels qui reste un super souvenir).

Parc du Sceaux | France

Kicking (Lyrics, backing & lead vocals)

A mini Versailles, well at least it is human sized. A basic, square, plain castle surrounded by a beautiful park grounds, fountains, cascades and water bassins (not to mention the amazing houses that border the park). It was the first park I visited as a tourist and it was here that I fell in love… with France.

Espace du Moineau | Rouen | France

NyCo (Clavier, guitare, basse et arrangements.)

Mon souvenir le plus fort en Normandie en tant que musicien, dans le cadre d’un concert Europe & Co, 2 concerts durant lesquels j’ai accompagné Vandaveer au piano sur quelques titres, mon groupe folk US préféré. Le fait de se retrouver à jouer un de mes CD de référence, dans une salle pareille, c’est franchement énorme. En puis c’est le soir ou j’ai rencontré Kicking “physiquement”, elle était dans le public pour l’occasion.

The Marquee Club | London | UK

FeeeGeee (Batterie, Percussions)
Live at the marquee FEEEGEEE

Salle mythique, mon plus gros concert en tournée anglaise. J’ai joué à La Loco, au Rockstore de Montpellier avec mon groupe de l’époque, mais jouer à Londres était un rêve, et poser ma batterie au Marquee fut l’apothéose. LA salle, le savoir faire des ingés-son anglais, tout a été parfait. Seul bémol à cette soirée (quoique), dormir sur les bancs près du camion après le concert, car pas de chambre d’hôtel dispo… que du bonheur !

Le Poste à Galène | Marseille

Lunel (Lead Vocals, Guitars)

C’est ma salle de concert préférée a Marseille. Toute petit lieu associatif avec son bar, son espace fumeur, au fond d’une rue qui ne paye pas de mine : petit à petit je vais écouter de musique “Live” uniquement dans ce genre d’endroit, à taille humaine finalement. J’y ai récemment vu (et entendu) Joseph Arthur, Syd Matters et la Maison Tellier. Après le concert, on peut boire un verre en papotant avec les artistes, et la soirée se prolonge souvent jusqu’à tard, très tard…

Gare de Montpellier | France

Kicking (Lyrics, backing & lead vocals)
16 years I have been without a car. Living in Paris for so many years and now, just outside its borders, there is no need for one. Buses, metros, RER, bikes, roller blades, feet and trains will get you where you need to go but I have a thing for trains. I find inspiration, depression and boredom while travelling on a train which is a winning combination for writing songs. Some of my best songs were written on a train and this is my destination “fetish”.

Le Kalif | Rouen | France

Nyco (Clavier, guitare, basse et arrangements.)

Au fond à gauche, le lieu incontournable sur Rouen. Le Kalif, un complexe de locaux de répétitions + studio + école de musique = la plus forte concentration de supergroupes-musiciens en Normandie (The Elektrocution – Tahiti80 – La Maison Tellier – Steeple Remove – Radiosofa et tant d’autres ), des showcases classieux, super ambiance, le lieu où on répèterait si My Sidekicks était un groupe “Physique” !

Le Café Français | Chinon | France

Cafe Francais
FeeeGeee (Batterie, Percussions)

C’est mon repère depuis que je suis Chinonais. Un caf ‘conc excellent ou l’accueil de Jeff et Séverine est toujours à la hauteur. J’y ai joué en tant que musicien et maintenant j’y suis plus souvent en tant que spectateur, ou pour boire un coup.

Vieux Port | Marseille | France

Lunel (Lead Vocals, Guitars)

J’aime le lieu, vivant et ouvert sur la mer. Je m’y rends pour me balader ou boire un Pastis sur une terrasse avec des potes. J’aime sa foule, les mats des voiliers, les filets de pèche, les marchands de poisson, le “Ferry-boite” (version locale du ferry-boat) pour traverser le bassin du port et rejoindre le cours Estienne D’Orves.

Place Plumereau | Tours | France

Le lieu incontournable à Tours, surtout quand on a 20 ans : une concentration de bars au mètre-carré indécente, un savant mélange "touristes Japonais – jeunesse aristo – jah-jahs – étudiant(e)s"… les copains disséminés en embuscade à chaque comptoir, des soirées qui se terminent sur les bords de Loire au petit jour. Si My Sidekicks devait se rencontrer un jour, çà serait ici ?

Vous avez apprécié cette lecture ?

Abonnez-vous au site : RSS
Partagez cet article :

Une réponse à My Sidekicks | Tranches de Virtuel

  1. Ping : My Sidekicks | Tranches de Virtuel | StreetInterview | Rouen | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*