Partager facebook twitter

Que du bonheur

Que du bonheur ou les chroniques d’une vie inventée. Inventée mais à suivre pas à pas dans le monde réel. L’histoire d’un homme parmi 7 milliards sur la planète. Une histoire un peu triste mais toujours drôle.

Vous voyez la carte à côté ? Il n’y a pas grand-chose pour l’instant. C’est normal. C’est la carte de cette vie qui s’écrit.

Embarquez pour le premier roman géolocalisé : une chronique le lundi, une chronique le mercredi.

Etre né quelque part

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été fier d’une chose : ma naissance. Je suis né dans cette maison là. Dans la chambre … Lire la suite

Etre (presque) né quelque part

Et vous avez raison. Etre nés dans la même chambre, avoir dormi dans le même lit ou vomi dans la même bassine, ça créé peut-être … Lire la suite

Etre né un peu nulle part

La maternité du CHU de Nantes. Vous y croyez ! Vous voyez un truc de plus commun, de plus quelconque ? Une maternité. Ah ça … Lire la suite

Le jour où j’ai vu la vierge

Ensuite vint l’enfance. Me suis toujours demandé comment faisaient les vieux pour écrire des biographies et tartiner 100 pages sur leur enfance. A moins de … Lire la suite

En zonzon chez les curetons

Pas possible de rester à mater la vierge pendant des plombes, car beaucoup plus terre à terre et un peu plus à cheval sur les … Lire la suite

Get ready for love

Là on voit pas trop mal. La petite cour pour les petits au Nord et la grande cour pour les grands au sud. Comme en … Lire la suite

Enfant cherche avenir

Cette boulette, je l’avais commise dans la cour d’école. Peuplée d’enfants. Vous savez ces enfants dont on nous rabache la pureté et la bonté. Autant … Lire la suite

Mémé

Oh mémé. Merde, pour le réconfort c’est pas gagné. Un enfant en recherche d’un réconfort infini a autant besoin de mémé qu’un affamé d’un big … Lire la suite

Méméchante

Pourquoi mémé était-elle si méchante ? Parfois l’explication est limpide, parfois moins. Tout le monde n’a pas été violée par un pervers priapique qu’il faut … Lire la suite

Pépé

L’humain juge souvent par comparaison : pas un hasard si les demoiselles d’honneur ressemblent plus à quasimodo qu’à Esmeralda. Mon grand-père, toujours évalué par rapport … Lire la suite

Pépé + Mémé

Qui du grand-père ou de la grand-mère commença à pourrir l’autre ? On ne saura jamais mais il est avéré que pépé choisit un métier … Lire la suite

Une grosse fuite

35 ans à fuir sa femme par tous les moyens, ça remplit une vie. Le divorce devait laisser mon grand-père un peu vide et un … Lire la suite

L’homme Végétal

Cette route miteuse conduit tout droit à la nouvelle vie de mon grand-père, elle conduit vers l’amour, l’insouciance, la joie et le bonheur. Mais il … Lire la suite

Alzheimerde

Pour oublier, le grand-père a commencé à tiser. De plus en plus et de plus en plus souvent. De tisane en tisane, il a plus … Lire la suite

Village Expo

La liberté fut fatale au grand-père, elle allait se révéler vivifiante pour la grand-mère : un monde nouveau à pourrir de méchanceté. Et quel meilleur … Lire la suite

L’éconsystème

Village Expo, un quartier de cons que méméchante étudiait depuis son appartement du deuxième étage. Parce que la méchanceté, ça ne se gâche pas. On … Lire la suite

Le fils prodigue

Vouala. La trajectoire de la grand-mère et du grand-père est à peu près tracée : un homme absent, une femme méchante. Deux vies qui se … Lire la suite

Jusqu’ici tout va bien

Ouvrier. Le fils prodigue devint ouvrier. Aux chantiers Dubigeon. Pour fabriquer des bateaux. Dépités, atterrés, dégoûtés, tu peux continuer à chercher des synonymes, globalement les … Lire la suite

De mieux en pire

La déchéance demande beaucoup d’endurance et finalement pas mal de volonté : celle d’abdiquer toute dignité régulièrement, petit à petit mais avec constance. Quand on … Lire la suite

Le fin du fond

Quelques heures plus tard, le fils prodigue en conneries prenait ses quartiers à la prison de Nantes. Tu te demandes pourquoi je te renvoie au … Lire la suite

Jacquotte

Jacquotte. Vous noterez la constance des grands-parents niveau prénom. Premier fils : Jacques, première fille : Jacquotte. Au-delà de la persévérance, on appréciera le peu … Lire la suite

Jacquotte jacte

Il faudrait convoquer Darwin pour tenter de comprendre comment, pourquoi, par quel anti-miracle Jacquotte devint aussi antipathique. Le caractère encore, on pourrait comprendre : hérédité, … Lire la suite

Jacquotte souffre

Jacquotte était donc entourée d’êtres qui au mieux l’ignoraient, au pire la détestaient. Cette incapacité à se faire aimer devint rapidement problématique pour toute la … Lire la suite

Ce GROS CON de Jean-Paul

Il y a des gens qu’on finit par ne plus connaitre que par leur surnom. Jean-Paul en faisait partie. A part méméchante qui ne l’appelait … Lire la suite

Il s’appelait Pierric

Qui ? Le quatrième enfant de Méméchante et Pépé. Le quatrième et dernier. Pierric, ça devait vouloir dire fantôme dans une langue connue seulement de … Lire la suite